Durant votre grossesse, vous avez peut être déjà entendu des questions ou des réflexions du type : « ha tu es enceinte! et tu comptes allaiter? Tu ne sais pas? mais il faut que tu allaites !!!c’est le meilleur pour ton bébé! Moi j’ai allaité tous mes enfants, et ma mère aussi et ma grand mère… »

Devenir mère nous entraine dans une nouvelle dimension de soi, qui nous était encore inconnue avant de croiser son 1er regard. Une dimension remplie  d’amour mais aussi de peurs, d’envies, de doutes. La venue d’un enfant repousse nos croyances et nos limites afin d’aller à la rencontre de l’être que vous êtes. Mais qui êtes vous?

Certains vous diront qu’allaiter, c’est inné! Qu’en temps que femme, nous sommes faites pour ça. Pire, que c’est notre rôle! et bien NON. Notre rôle est avant tout, de s’écouter et de se respecter. Nous avons le devoir de nourrir notre famille mais pas pour autant, de l’allaiter au sein. Personne ne devrait se sentir obliger de quoi que ce soit, mais de le faire avec envie et désir. Car La réussite d’un allaitement maternel vient essentiellement de l’importance du POURQUOI on le fait. Est ce par désir personnel? Est-ce une évidence? Ou est-ce que c’est pour faire plaisir à votre mari ? à votre famille? à la société actuelle ? combien de temps DOIS-je allaiter?

« La réussite d’ un allaitement maternel vient essentiellement du POURQUOI on le fait?ou du pour qui?” 

Je tiens à préciser que je ne juge personne sur ses envies, ses choix, ses motivations ou autre. Mais mon expérience de sage-femme fait que lorsque j’entends une mère me parler du devoir d’allaiter, je sens qu’au fond d’elle, ce n’est pas une réflexion aussi évidente que ça. Je l’invite donc à répondre à cette simple question? Qu’est-ce qui est juste pour toi ?

Lorsqu’on n’a jamais allaité un bébé au sein, cela reste une expérience complètement inconnue, on ne sait donc pas vraiment à quoi s’attendre… est ce que ça va nous plaire? est ce que ça fait mal?

Le début de cette expérience se passe rarement comme ce que l’on peut voir dans les films. La réalité est toute autre. Cela vous demandera beaucoup de temps, un grain de persévérance , une belle dose d’observation et surtout, une infinie confiance en vous et en votre bébé. Vous pouvez rencontrer quelques difficultés qui vont tester votre motivation intérieure et repousser vos limites mais au bout de quelques semaines, un véritable équilibre se met en place et vient enfin, le PLAISIR d’allaiter.

Ca y est, il est enfin là 🙂 Pour certaines, ça arrivera plus vite et pr d’autre, ça prendra le temps d’aller à la rencontre de vous et votre bébé. D’apprendre à vous connaitre, à vous apprivoiser et à savourer ce moment de partage intense et unique.

Le plaisir d’allaiter est enfin là !

Et puis, il y a des mamans pour qui le plaisir d’allaiter passera par le partage d’un biberon et d’un échange de regard intense rempli d’amour et d’émerveillement.

Faites le choix qui vous semble le plus vrai et le plus juste pour vous. Soyez en accord avec vous même, c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire.

Enfin, qu’importe votre préférence, prenez du plaisir !

0 commentaires

Mentions légales